Saison de ski 2019

Previos Post

Déjà terminé ?! Mais a-t-elle vraiment débutée ? J’ai l’impression que cette saison d’hiver n’en n’est pas vraiment une… Est-ce nous qui ne sommes pas parvenus à profiter d’une saison avec en effet, un enneigement déficitaire mais « suffisant » ? Et surtout une météo plus que favorable …

Aujourd’hui je retrace toutes nos sorties durant cette saison d’hiver 2019.

Fin décembre 2018 au Soum Couy

Décembre

Comme d’habitude, après un automne interminable, l’envie de sortir les spatules et d’attaquer l’hiver est insoutenable. On espère un hiver qui commence tôt pour se défouler de 6 mois de patience. Cette année c’est raté ! Il y a eu une bonne chute de neige en novembre mais la pluie et un anticyclone monstrueux joue avec nos nerfs les jours qui suivent… Résultat, nous sortons quand même les skis sur une fine sous couche et des températures digne d’un mois de mai bref, l’hiver semble bien loin.

Jérémy lors d’une chaude journée de décembre sur une fine sous couche bien béton
Jérémy au sommet de l’Anie

Janvier

Les températures font le yoyo, l’ISO 0 passe la barre des 500m puis remonte a 3000m jusqu’à mi-janvier… Alors on bricole, on fait 3 virages mais on commence à se poser des questions et notre moral en prend un coup… Heureusement que le soleil est présent et nous permet de sortir en montagne.

Mais fin janvier, un rafraichissement et une chute d’une 40 aine de centimètres nous fait croire au lancement ! Même si j’adore le ski de printemps, il y a une époque pour tout, et fin janvier, on veut de la peuf ! Beaucoup de peuf !

On en profite donc pour rejoindre nos copains de la vallée d’Ossau qui sont aussi mort de faim et prêt à faire voler l’or blanc ! 

Jérémy qui fait du slalom entre les arbres à Gourette
Jean-Mi Gouadain qui fait voler l’or blanc

Février

Nous voilà en février, il est tombé une grande quantité de neige la semaine précédente (celle qui nous permettra de tenir jusqu’à la fin de la saison) et nous repartons avec une météo digne d’un mois de mai avec un anticyclone qui ne bouge pas et nous apporte des températures élevées et une sècheresse importante.

Le soleil étant de la partie, on profite pour partir quelques jours dans les Hautes Pyrénées, au Tourmalet pour faire du bon ski de printemps ! Nous sommes en février et la petite parenthèse hivernale aura été courte mais à cette époque-là, on espère bien recevoir d’autres chutes de neige fraiche avant la fin !

Jérémy et Réza en direction du dièdre d’Oncet
Jérémy, Réza et Didier au milieu de cet énorme terrain de jeux aux possibilités restreintes…
Jérémy dans le dièdre d’Oncet
Nos maisons roulantes, la liberté absolue !

Mars

Les vacances de février nous prenant pas mal de notre énergie et notre temps au travail, nous n’avons fait qu’une seule sortie ce mois-ci. Maintenant que celles-ci sont terminées, on en profite pour passer tous nos jours de repos à Laruns, en vallée d’Ossau pour nous assurer de faire du bon ski aux alentours de Gourette et ainsi ‘’sauver la saison’’

On passe de très bonnes journées à faire du ski de printemps, l’enneigement est pas mal du tout et on n’espère plus à cet époque que l’hiver soit de retour. De toute manière maintenant c’est presque trop tard, on veut de la chaleur et aller skier au soleil !

Jérémy au dessus du lac d’Anglas à Gourette
Heureusement qu’il n’y avait pas de vent ce jour là …
Notre jardin secret cet hiver…
Jérémy et Laruns en fond

Et voilà comment se termine notre saison…

Rien à voir avec la saison précédente où il nous ai arrivé de skier sous la tempête, dans des températures glaciales et avec tous les jours minimum 20cm de neige fraiche ! http://guillaumesaenz.com/une-saison-a-powpow (voir l’article ci dessus)

Très peu de sorties ski, quasiment toutes sous le soleil et sur de la neige de printemps ! Sur le papier, c’est une très bonne saison pour le ski (Un peu de neige, beaucoup de soleil, pas de vent, pas de pluie…) mais pourtant l’envie n’étais pas au rendez vous personnellement …

Alors je sais toujours pas si c’est nous qui ne sommes pas parvenus à en profiter ou si ce sont les conditions… 

J’aime bien l’adage ‘’qui regarde trop la météo reste au bistro’’ et je pense qu’avec un peu plus de motivation, nous aurions pu sortir en montagne d’avantage… Mais l’attente interminable d’un hiver froid et poudreux qui n’est jamais arrivé nous a mis un coup au moral et à fait disparaitre notre motivation.

Ce qu’il faut retenir de cet hiver, c’est que même si on adore le ski de printemps, il nous faut notre dose de ‘’ski d’hiver’’ ! Pour qu’un hiver soit parfait, il faut qu’il soit complet.

La prochaine saison commence dans quelques mois, on va bien profiter de l’été en espérant que l’hiver prochain soit sous le signe de la neige à foison !

Previos Post Share:

More Posts

Laisser un commentaire